Les utilisateurs aiment lire des articles par le biais de Facebook

Publié le par Maguy Dubousquet -DMPROCONSEIL

Facebook, Actualité Facebook, Algorithme Facebook, Fil d'Actualité Facebook, Information Facebook, Médias, Nouveauté Facebook, Page Médias Facebook, Pages Facebook Médias, réseaux sociaux, réseaux sociaux, Techno, Actualités

Facebook, Actualité Facebook, Algorithme Facebook, Fil d'Actualité Facebook, Information Facebook, Médias, Nouveauté Facebook, Page Médias Facebook, Pages Facebook Médias, réseaux sociaux, réseaux sociaux, Techno, Actualités

L’actualité vu par Facebook, étrange n’est-ce pas ? Facebookdispose de trois audiences : les utilisateurs, les annonceurs et les développeurs. En effet, Facebook avec 1 milliard d'utilisateurs inscrits est un canal de communication supplémentaire, car il est le site le plus visité au monde et aussi un biais notable duquel beaucoup s’informent. Les utilisateurs découvrent ainsi davantage d'actualités issues des médias et moins de statuts de la part de leurs amis par exemple.

Facebook une nouvelle source d’actualité

Si vous suivez déjà des pages Facebook de médias, vous avez noté la place plus déterminante prise par leurs contenus ces derniers temps, notamment avec le nouveau format du fil d'actualité qui fait la part belle aux photos et aux titres. Le nouvel algorithme Facebook les rendra plus visible encore. Dans votre fil d’actualité , depuis plus d’un an, des propositions d’articles informatifs, à la manière d’un compte Google plus vous sont proposées sur votre compte facebook et notamment sur les appareils mobiles. Même si chacun le sait, les articles sont mis en avant selon le nombre de clic (et malheureusement pas de lecture). A cela Facebook rétorque qu’il favorise l’affichage de news issues des medias « crédibles », au détriment d’autres articles jugés moins importants (parce que moins connus mais dont la qualité est très souvent excellente).

Facebook est-il une vraie source d'informations?

Selon le journal du net Facebook devient de plus en plus un média pour les médias

Les taux d'engagement obtenus par les acteurs du secteur confirme le tropisme du réseau social pour l'information et le divertissement.

Si beaucoup de marques souffrent de la baisse de leur reach (en témoigne la baisse du taux d'engagement moyen qui passe de 1,9% à 1% entre avril 2013 et avril 2014), le secteur des médias fait figure d'exception. L'amélioration du taux d'engagement moyen sur la période, qui passe de 4,9 à 5,9%, vient confirmer le tropisme de Facebook pour le secteur de l'information. Une affinité confirmée fin 2013 par une note du réseau social qui expliquait avoir remarqué que "les utilisateurs aiment lire des articles par le biais de Facebook", conséquence de quoi Facebook annonçait qu'il allait afficher "plus souvent des liens vers des articles, particulièrement sur les appareils mobiles". Qu'on se le dise Facebook conjugue une partie de son avenir avec celui des médias, lui qui mise beaucoup sur son application "Paper" pour smartphones et tablettes (une sorte de magazine en ligne pour suivre les actualités) et qui multiplie les partenariats avec les chaînes de télévision pour favoriser les conversations autour de leurs programmes.

Lire la suite : JDN

Commenter cet article