« Bienvenu » ou « bienvenue » ?

Publié le 9 Décembre 2018

 

« Bienvenue » est un terme que l’on utilise davantage à l’oral qu’à l’écrit, ainsi beaucoup de gens ne sont pas à l’aise avec le mot. Il existe pourtant quelques règles à savoir pour éviter des erreurs. Un peu d’histoire ! Engendré à la fin du XIIe siècle, le mot «bienvenue» -souvent orthographié à tort «bienvenu» - dispose deux graphies et par conséquent deux sens divergents

Bienvenu ou bienvenue. Cette seule déférence fera la différence. Ce terme doit être bien usité.

Bienvenue ! Une formule d'accueil !

Il s’agit d’une interjection invariable utilisée comme formule pour accueillir.

Il s’agit d’un nom féminin et cette formule reste au singulier ! C’est une locution qui s’utilise de façon générale.

Exemples :

Bienvenue sur mon blog contenu-communication !

Bienvenue à tous !

 

Aucune erreur possible, en clair, il s’agit de dire je  souhaite à tous la bienvenue.

Vous souhaitez la « bienvenue » à quelqu’un.

 

Exemples :

Bienvenue Pierre Marie !

Bienvenue dans votre nouveau chez vous !

 

Le terme «bienvenue», quant à lui graphié avec un «e», peut tout à la fois s'utiliser comme adjectif et substantif. On le retrouve ainsi dans la formule «Bienvenue», comme périphrase de l'expression «Soyez la bienvenue». Il désigne une arrivée propice. C’est une coutume qui permet d’accueillir. Un accueil courtois.

 

Le député m’a souhaité la bienvenue pour mon nouveau poste.

Pour ma victoire, le maire a organisé un banquet en signe de bienvenue.

 

Il s'emploiera non seulement pour parler d'une personne: «N'ayez pas peur de venir aux Jardies tant que vous voudrez, car quoiqu'on y travaille beaucoup, jamais vous n'y serez que bienvenue, et vous ne romprez pas la solitude, car vous êtes de ces esprits qui la meublent» (Correspondance de Honoré de Balzac, 1819-1850)

Et également pour parler d'une chose. Exemple: «Ces jupes sont bienvenues.»

 

Bienvenu comme substantif

Je vous souhaite la bienvenue sur le blog contenu-communication !

L'adjectif bienvenu(es) s’accorde avec le nom qu'il suit. C’est un accord bienvenu, n’est-ce pas ?

 

Exemple

  • « Soyez le bienvenu »

  • « Sentez-vous la bienvenue »

  • « Vous êtes les bienvenus »


Ne sont-ce pas des paroles bienvenues ?


Le nom le/la/les bienvenu(es) : s’accorde avec l’article

 

Un nom qui permet de parler de la personne bienvenue, précédé de le/la/les.

 

Exemples : 

Tu es toujours la bienvenue chez moi.

Dans cette discothèque, les seniors sont les bienvenus.

Sois le bienvenu dans mon voilier !

 

Bienvenu comme adjectif

Un adjectif qui s’accorde en genre et nombre. Il qualifie quelqu’un ou quelque chose arrivé à point nommé ou que l’on accueille avec plaisir.

 

Fabrice est toujours le bienvenu.


Soyez les bienvenu(e)s.

 

Votre dynamisme est bienvenu dans notre entreprise.

L’hôtelier pensait quitter son établissement, quand des clients bienvenus sont alors apparus.

 

 

Bien venu, attention

Au contraire des cas cités ci-dessus, vous pouvez écrire « bienvenu » en deux mots : « bien venu ». Mais cette variante orthographique est vieillie.

 

La locution bien venu signifie « effectivement venu » ou « qui se présente bien, qui arrive à propos ».

 

Exemple :

Cette maîtresse de maison a toujours un mot bien venu pour détendre l'atmosphère et faire plaisir à ses invités.

 

Féminin : bien venue.

Pluriel : bien venus.

Faux amis

Mes filles sont bien venues, mais je les ai manquées

 

Bienvenu utilisé jadis

 

Il existe aussi une forme qui n’est guère plus employée, comme participe passé du verbe « bienvenir ».

Le jeune Dumont, en costume de guerre et de chasse, beau, leste, adroit, éloquent, bienvenu du père, ami du frère, agréable aux jeunes filles par l’élégance de ses manières et de son esprit, devint le plus assidu commensal du château. Il faisait, pour ainsi dire, partie de la famille, et fut pour les jeunes filles comme un frère de plus.(Alphone de Lamartine, Les Confidences)

 

Antonyme

L’antonyme de cet adjectif est malvenu.

 

Bienvenue et félicitations

 

“-Ah ! Ma femme, si vous saviez, c'est un ange ! -Félicitations ! La mienne est encore en vie.”

 

Ne vous est-il pas arrivé d’adresser vos félicitations dans différentes circonstances ? Personnelles ou professionnelles !  Une formule conventionnelle qui faut toujours très plaisir.

 

Je vous rappelle que la formule «félicitation» s'écrira toujours au pluriel dans la phrase exclamative: «Félicitations !»

 

 «Je lui ai écrit une lettre de félicitations. Ce, bien que l'Académie française ait longtemps préféré le singulier...

 

Aujourd’hui, félicitations s'utilise uniquement au pluriel pour exprimer des éloges, des compliments adressées à une personne.

 

Félicitations ! Vous êtes arrivés au bout de cet article.

 

 

Votre objectif, c'est zéro faute

 Demandez-nous un devis  

 

 

A propos

Pour mieux chasser les fautes, en tant qu’ancienne journaliste, je travaille toujours en binôme, avec Nathalie Deberdt correctrice depuis 1998. Quatre paires d’yeux, ce n’est pas de trop pour traquer les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe, les mauvaises tournures de phrase, les contre-sens et mauvaises utilisations de mots ! Nous adorons que chaque phrase soit juste et compréhensible.

Rédigé par Maguy Dubousquet Journaliste web et rédactrice

Publié dans #Orthographe - Syntaxe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article