Ce qui va changer pour les autoentrepreneurs

Publié le par Maguy Dubousquet -DMPROCONSEIL

Auto-entreprise, ce qui change en 2016 !

Il n'y aura pas de relèvement des seuils de chiffre d'affaires. Mais il sera possible de les dépasser pendant deux ans.

A défaut d'un relèvement des seuils de chiffre d'affaires, Emmanuel Macron  a obtenu qu'un autoentrepreneur puisse continuer de bénéficier des avantages du régime pendant deux ans à condition de ne pas dépasser (chaque année) le double du seuil du chiffre d'affaires.

Aujourd'hui pour conserver les avantages du statut, le chiffre d'affaires de l'autoentrepreneur doit rester en deçà de 32.900 euros pour les prestations de services et de 82.200 euros pour les activités de vente. Au-delà, l'autoentrepreneur perd immédiatement son statut et tombe dans le régime général.

L’autoentreprise devient micro entreprise suite à une fusion des 2 régimes

Les micro-entrepreneurs qui débuteront leur activité en 2016 seront soumis aux mêmes règles que les auto-entrepreneurs actuels ; il ne sera donc plus possible de choisir le régime fiscal de la micro-entreprise et le régime de droit commun du RSI.

En clair : auto-entrepreneurs actuels et micro-entrepreneurs seront donc désormais soumis au même régime et seront tous appelés « micro-entrepreneur » !

https://www.apce.com/cid150763/auto-entrepreneur-ce-qui-change.html?pid=336

Ce qui va changer pour les autoentrepreneurs

Commenter cet article